Histoire

Split et la France

Dioklecijanova palača

Ville au passé riche d’événements historiques, dont le berceau fut il y a 1700 ans le palais de l’empereur Dioclétien, édifice figurant sur la liste du patrimoine culturel de l’humanité de l’UNESCO, Split est fière de ses traditions qui la lie à la culture et à la civilisation françaises: depuis Adam de Paris qui, au Xème siècle, s’arrêta à Split au cours de son voyage en Terre Sainte, pour y traduire en français des “laudes” honorant le saint martyr et patron de Split saint Domnius, jusqu’au passage en 1994 de trois académiciens français (Druon, Delpêche, Deniau) qui en route vers Sarajevo, rencontrèrent dans notre Alliance toutes les personnalités du monde culturel, littéraire et scientifique de Split, offrant ainsi, comme le souligna très astucieusement son Secrétaire perpétuel, le rare privilège d’abriter sous son toit l’Académie française siégeant à trois membres.
Nous sommes particulièrement fiers que M. Emilio Marin, membre de notre association, ait été reçu à l’Institut de France, Académie des Inscriptions et des Belles Lettres en 2003.

Cassas

De ce passé aux multiples contacts avec la France, qu’il nous soit permis de rappeler le passage des peintres, graveurs, dessinateurs, archéologues et architectes français (Clérisseau, Cassas aux XVIIIe et XIXe siècles, Hebrart et Zeiller au début du XXe siècle) qui, émerveillés par la beauté des vestiges du palais de Dioclétien, en firent de remarquables reproductions illustrant leurs importantes monographies sur ce précieux édifice de l’architecture du Bas Empire et sur la ville qu’il engendra et qui s’y développa, nous laissant les plus beaux témoignages de l’écoulement du temps.

Marmont

Rappelons aussi la période de l’administration française en Dalmatie entre 1806 et 1813 quand Split et presque toute la Croatie firent partie des Provinces illyriennes de l’Empire de Napoléon. En cette période, le général en chef et gouverneur des Provinces Illyriennes fut le Maréchal Marmont, duc de Raguse (aujourd’hui Dubrovnik) qui fit des merveilles d’urbanisme à Split, ville qui lui reste reconnaissante en gardant depuis cette époque une rue à son nom. Le hasard ou la providence ont voulu que les locaux de notre Alliance française soient précisément sis au centre de la rue du Maréchal Marmont (Marmontova ulica), l’une des plus belles et des plus fréquentées par les Splitois, rue qui du Théâtre National Croate de Split conduit vers le quai de Split, la Riva, une des fiertés de la cité, appelé entre les deux guerres “le quai des Français”, puisque précisément construit à l’époque et sous les bons auspices de Marmont.

L’Alliance française de Split

Crkva sv. Duje

Notre Alliance est le fruit d’un riche héritage culturel entre Split et la France. En effet, dès 1922, des Splitois, francophiles et francophones, fondent le Cercle Français, fermé au début de la seconde guerre mondiale avec l’occupation de Split par l’Italie fasciste. En 1947, le relais est repris par l’ouverture de la succursale et salle de lecture de l’Institut français de Zagreb qui fermera ses portes en 1984 pour causes économiques. De nouveau, des Francophiles et Francophones, conscients de l’importance et de l’enjeu de préserver ce petit foyer de la culture française à Split, fondent “l’Association de l’amitié française”, qui en 1992 prend le nom d'”Association Croatie-France”. Depuis cette date, il devient possible à nouveau d’enseigner dans des établissements hors des institutions scolaires publiques, et alors, on organise des cours de français ce qui nous permet, grâce aux nombreuses activités culturelles et surtout linguistiques et pédagogiques, de devenir Alliance Française reconnue par l’Alliance Française de Paris (1994), et d’entrer dans ce prestigieux réseau d’établissements connus de par le monde sous l’égide de la Fondation Alliance française (2008).

Notre Alliance avec environ 100 membres et 300 élèves (depuis le préscolaire, jusqu’aux adultes désirant apprendre ou perfectionner leur français), organise des cours, ateliers, conférences, rencontres, expositions, vidéo projections, présentations de livres et autres activités…. tout un programme du matin au soir, au centre-ville, la rue de Marmont, dans ses locaux renouvelés en 2014 et avec un équipement moderne.